Traitement Anti-Microbien

 

Soucieux de répondre aux préoccupations des acteurs hospitaliers, Vachette propose en exclusivité le traitement antimicrobien TAM.

Redécouvrant par la technologie moderne un savoir millénaire, TAM exploite les propriétés nettoyantes et antimicrobiennes du métal argent, matériau naturel et non toxique. Ce traitement utilise un agent antimicrobien à base d’ions argent (Ag+) élaboré par AgION™ Technologies.

Le traitement TAM est particulièrement indiqué pour les établissements de soins en raison de leur forte fréquentation et de la population concernée : malades, enfants et personnes âgées ont généralement les défenses immunitaires les plus faibles.

La transmission des contaminations de tous ordres par les mains constituant l’une des principales voies de propagation des microbes, TAM est disponible pour une large gamme de produits couvrant l’essentiel des organes de manoeuvre :


 

Une action efficace, durable et discrète

Comment fonctionne le traitement TAM ?
L’humidité ambiante suffit à provoquer une libération contrôlée à un taux régulier et lent des ions argent. Les particules ainsi libérées de l’agent vers la surface du produit traité empêchent le développement des microbes.

Qu’est-ce que l’agent antimicrobien AgION ?
L’agent antimicrobien AgION est un matériau inorganique qui incorpore la protection naturelle de l’argent. Il a montré son efficacité dans le contrôle de la prolifération de nombreux types de bactéries et moisissures.

Quelles sont les preuves de l’efficacité de TAM ?
Études et essais ont été réalisés par l’Université d’Arizona, et par AgION™ Technologies. Il a notamment été démontré que pour des plaques tests (l’une traitée avec TAM, l’autre non) sur lesquelles on dépose une concentration identique de bactéries, la plaque traitée avec TAM voit la présence de bactéries diminuer de plus de 99,99 % après 24 heures, alors que la plaque non traitée n’a pas enregistré de réduction notoire de la contamination.

Contre quelles contaminations TAM est-il efficace ?
Moisissures, champignons (Candida albicans, Penicillium funiculosum, Aspergillus niger, Stachybotrys), bactéries (Escherichia coli, Legionella pneumophila, Listeria monocytogenes, Salmonella gallinarum, Staphylococcus aureus, Staphylococcus epidermis, Streptococcus agalactiae, Klebsiella Pneumoniae, Proteus vulgaris, Bacillus cereus, Enterobacter aerogines, Mycobacterium tuberculosis).