Je suis locataire

La remise des clés

Qui dit déménagement dit nouvel environnement et nouvelles clés. En pratique, le propriétaire remet généralement au moins 2 jeux de clés au locataire, mais la loi ne fixe pas de minimum. Cette remise des clés en mains propres, qui intervient après l’état des lieux d’entrée, matérialise l’arrivée dans un nouveau logement.

Le saviez-vous ? La loi n’interdit pas clairement au propriétaire de conserver un jeu de clés. Néanmoins, elle lui interdit d’entrer dans le logement sans l’autorisation préalable du locataire. En tant que locataire, vous pouvez demander la remise de toutes les clés.

Par ailleurs, il n’y a aucune garantie quant à l’existence de copies de la clé ; de précédents occupants peuvent avoir conservé la clé, confié leur double à des personnes peu scrupuleuses, le logement a pu être loué régulièrement sur de courtes durées et de ce fait, les doubles avoir changé fréquemment de main… Dans tous les cas, ce sont autant de situations qui augmentent les risques d’intrusion et qui méritent votre attention.

La protection de la maison commence avec les clés ! Il existe des solutions très simples pour protéger ses biens et sa famille et profiter de son nouveau logement en toute sérénité. La première d’entre elles est rapide et économique : changer le cylindre de sa porte d’entrée et donc ses clés, en choisissant un modèle avec des clés protégées. En tant que locataire, vous pouvez tout à fait changer de cylindre ou serrure pour un modèle plus sécurisé. Il n’est pas nécessaire de demander l’autorisation du propriétaire, bien qu’il soit toujours préférable de le prévenir. La seule condition étant que les aménagements réalisés ne soient pas irréversibles.

Le changement de cylindre et les clés protégées : une solution simple, rapide et économique pour réduire le risque d’intrusions

La protection d’un logement commence par des serrures sécurisées. Rappelons qu’en 2017, le Ministère de l’intérieur a fait état de 569 000 cambriolages ou tentatives d’effraction de résidences principales. Et dans la majorité des cas, c’est la porte d’entrée qui est visée par l’effraction. Lors de l’aménagement dans votre nouveau domicile, un changement de cylindre est un moyen simple et efficace de réduire les risques d’intrusion et donc d’améliorer la protection de vos biens et de votre famille à moindre coût.

Le cylindre, également appelé barillet, est un élément essentiel de la serrure. Il est composé d’une partie fixe (stator) et d’une partie mobile (rotor) qui tourne sous l’action de la clé. Le plus répandu est le cylindre à profil européen, double (la clé peut être insérée à l’intérieur ou à l’extérieur).

L’installation d’un cylindre avec des clés protégées est un bon réflexe à adopter dès votre installation. Changer le cylindre d’une serrure est à la portée de tous et ne requiert que quelques minutes : avec seulement un tournevis, il vous suffit de dévisser et d’ôter l’ancien cylindre, pour le remplacer par un modèle de même taille avec un nouveau jeu de clés protégées de la copie par brevet.

Focus : qu’est-ce qu’une clé protégée ?

Pour renforcer la fiabilité de nos cylindres, nous proposons des clés protégées par un brevet et livrées avec une carte de propriété. Leur reproduction est réglementée. Une clé protégée bénéficie d’une protection juridique réservant au seul fabricant la possibilité de réaliser des copies. Le brevet est valable pendant 20 ans. Les clés ne peuvent en effet être reproduites qu’en usine, après double vérification : pour réaliser la copie, vous devez présenter à votre serrurier la carte de propriété et la clé. Les deux codes y figurant sont liés et permettent de déclencher la commande dans nos usines. Ce service est une garantie efficace contre la copie sauvage.

Une clé non protégée peut être reproduite aisément auprès d’un serrurier ou de tout magasin spécialisé dans la reproduction de clés. Toute personne ayant eu accès à vos clés peut en faire de même. C’est cette pratique que l’on désigne par copie sauvage et contre laquelle les clés protégées permettent de se prémunir.

Notre conseil : veillez à bien conserver votre carte de propriété, dans un endroit qui ne soit pas accessible à des tiers.